Soupe Miso

Classé dans : Cuisiner | 0

 

Végétalien ou Omnivore

10 minutes

Miam une soupe Miso… léger, facile et rapide à préparer… mes papilles gustatives en raffolent et mon système digestif est tout content 🙂

Ingrédients (1 personne)

1 cm de gingembre frais

1 gousse d’ail

Une poignée de légumes (épinards et/ou champignons et/ou chou pointu et/ou Pak choi)

Une poignée de jeunes oignons verts

Quelques algues Wakamé

1 cs de Tamari

1 cc bombée de Pate Miso

50 à 75 gr de nouilles de riz

30 cl d’eau

6 scampis (de qualité) – Pour les végétariens, la soupe Miso est déjà délicieuse même sans les scampis. On peut aussi remplacer les scampis par des petits dés de Tofu.

Préparation

Faites bouillir de l’eau et y tremper les nouilles de riz

Dans une casserole, faites revenir le gingembre râpé et l’ail pressé dans un filet d’huile d’olive.

Ajoutez les légumes détaillés en lamelles et faites les suer quelques instants.

Ajoutez de l’eau chaude (qui ne doit pas bouillir) et diluer le tamari et la pate Miso.

Ajoutez les algues wakamé (pour les réhydrater)

Si les scampis sont crues, faites les revenir quelques instants dans la soupe. Si elles sont cuites, jetez les juste avant de servir pour les réchauffer.

Égouttez les pâtes. Dressez les dans l’assiette et versez la soupe par dessus. Terminez avec l’oignon vert ciselé.

 

Quelques infos sur ces mets venus du Japon… 

La pâte Miso fait partie des produits issus de la culture japonaise. Il s’agit de soja, d’orge ou de riz lacto-fermenté bénéfique pour la flore intestinale et riche en protéines. Son goût est unique et particulier, à découvrir et tester à plusieurs reprises si vous ne connaissez pas ! Vous le trouverez en magasin bio. Personnellement, je préfère le Miso de riz. Afin de garder toutes ces vertus, le Miso ne doit pas bouillir. C’est pour cela qu’il est utile de faire chauffer l’eau avant d’y diluer le Miso et d’arrêter la cuisson à ce moment là. Pour en savoir plus sur le Miso.

Le shoyu ou le Tamari font partie de la même famille que le Miso. Ce sont des condiments utiles dans votre cuisine qui remplacent avantageusement le sel. Le shoyu (à base de froment et soja fermenté) est plus doux que le Tamari (soja fermenté).

Dans les bons restaurants japonais, on trouve de délicieuses salades de wakamés fraiches. Pour ma part, je n’en ai jamais trouvé de fraiches en magasin. Les algues wakamé s’achètent déshydratées (en magasin bio). Elles trouvent leur place dans les soupes et plats chauds (et ne se consomment pas en salade comme dans les restos japonais). Elles sont riches en minéraux (notamment en iode) ainsi qu’en vitamines. Elles apportent beaucoup de bienfaits à notre organisme.

 

 

 

 

 

1 2 3 4 5 6 7 25